Printemps: Une Clio R3T gagne le rallye !

  • 19 mai 2015
Clio R3T victoire winning chazel virazel printemps


C'est une Première !
VICTOIRE SCRATCH POUR UNE CLIO R3T CHAZEL


Dès le lancement de la voiture, Renaud Chazel savait que la voiture allait marquer de son empreinte le monde du rallye. Avec le même talent que pour toutes les autres autos passées entre ses mains, il a construit et préparé les Clio R3T ! Les efforts et la qualité du travail du préparateur de Saint-Hippolyte-du-Fort ont déjà porté leurs fruits : pour la première fois, aux mains de Sébastien Virazel, pilote de talent s'il en est, un rallye est remporté par une Clio R3T !


Virazel : "Un dimanche magique !"


Bien sûr, il connaît le rallye puisqu'il l'a même déjà renporté en 2014. Mais là, il l'attaquait avec une auto qu'il ne connaissait pas, et ses prétentions étaient limitées ! Pourtant, Sébastien Virazel a amené l'auto, pour la toute première fois, sur la plus haute marche du podium. "Au début, j'ai roulé à 80%, en essayant de comprendre et d'apprendre l'auto. Je ne voulais surtout pas la sortir... Renaud s'est occupé des réglages sur cette auto qu'il connaît jusqu'au dernier de ses boulons, et moi je me suis adapté."

"Il faut dire que Renaud sait comment régler les voitures en fonction de mon pilotage. J'ai essayé de rester au contact, toujours. Si je me laisse décrocher, j'ai du mal à revenir. Mais en restant au contact, s'il y a une opportunité... Avant la dernière boucle, j'étais à deux secondes et demi. Renaud a un peu modifié les réglages, et m'a dit : "vas-y, on n'a rien à perdre...". Finalement, j'ai attaqué très fort sur la fin, j'ai même battu le record de la dernière épreuve chronométrée, en faisant 7/100e de mieux que l'an dernier avec la Clio R3 Maxi... La R3T est une auto extraordinaire, facile, confortable, bien en couple, en suspensions... c'est vraiment une auto bien née. Je m'adapte souvent facilement aux voitures, mais là j'ai été étonné de rester au contact tout le temps aussi facilement. Ça prouve son efficacité."

Mais quel souvenir laissera à Sébastien le fait d'avoir fait gagner pour la première fois un rallye à cette auto ? "Tu sais, comme beaucoup, j'ai galéré pour courir. J'ai même baissé un peu les bras à un moment. Puis j'ai décidé de provoquer la chance... Alors, cette victoire au goût particulier, c'est un peu la récompense de mon opiniâtreté... Ça sera bien sûr un énorme souvenir, qui s'est fait lors d'un dimanche magique, au sein d'une équipe fabuleuse avec une super ambiance..."


Renaud Chazel : "Un vrai travail d'équipe..."


Renaud Chazel, spécialiste Renault Sport incontesté, est bien entendu très satisfait du résultat... "C'est un vrai travail d'équipe. La Clio R3T a fait ses premiers tours de roues en 2014, au Mont-Blanc, pilotée par Jérémie Serieys. On peut mesurer aujourd'hui le chemin parcouru. Au fil des rallyes, les voitures ont fait plus de 2 000 km d'épreuves chronométrées, mettant en exergue leurs performances et leur fiabilité. Tous les pilotes qui sont passés derrière le volant, comme Pascal Janel et bien d'autres, m'ont apporté leur touche, me permettant de faire évoluer l'auto. Les terrains différents, aussi, comme la Suisse avec la neige, le Liban sans grip et avec la chaleur, tout ceci constitue un ensemble qui a contribué à ce premier succès. On a maintenant des setups optimisés adaptés à l'ensemble des pilotes et des conditions de course. J'ai aussi travaillé en très étroite collaboration avec Olivier Volpi de Swindon (ex-Cupissol) sur le montage et le développement du moteur. Aujourd'hui, je suis heureux de cette victoire de Sébastien Virazel, à qui je suis très attaché et qui lui aussi, par son retour, va me permettre de continuer à faire évoluer la voiture. Pour que des gens comme Philippe Gomez, que l'ont retrouvera à l'Antibes avec une R3T, puisse continuer à écrire l'histoire de cette magnifique auto..."

Propos recueillis par Daniel PERRIN pour CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE