Coupe de France: Rallye du Cigalois

  • 31 août 2017
Porsche GT3 Chazel


RALLYE DU CIGALOIS



Coupe de France des Rallyes

Sur cette épreuve basée à deux pas des installations de l'équipe, pas moins de huit voitures seront présentes. Grand habitué de ce rallye, Pascal Janel aura un objectif clair sur cette épreuve : « Ce sera notre dernière occasion de prendre des points pour assurer notre qualification à la finale. Et cette année, nous voulons faire le déplacement jusqu'à Marseille, donc ce rallye sera capital pour nous. Le Cigalois est un rallye vraiment typé Cévennes avec des routes étroites et sinueuses sur un goudron particulier. »

Toujours en course pour une qualification à la finale, strong>Gérard Laurin disputera déjà son dixième rallye de l'année, toujours au volant de sa Peugeot 207 S2000.

Après une première partie de saison effectuée en Renault Clio R3, Dorian Nicolas a effectué des débuts convaincants en Citroën DS3 R3T lors du dernier rallye de Bagnols-les-Bains. Au Cigalois, le pilote gardois sera de nouveau candidat au podium de classe, tout en espérant s'illustrer au classement général.

Autre animateur de la classe R3, Jean-Yves Antherieu sera l'un des favoris dans cette classe, ce dernier sortant d'une magnifique deuxième place scratch au rallye de Bagnols-les-Bains. L'an passé, l'expérimenté pilote héraultais avait d'ailleurs terminé le rallye du Cigalois à cette même position !

Autre pilote évoluant au volant d'une Renault Clio R3, Nicolas Pougnant tentera de conjurer le mauvais sort en rejoignant l'arrivée de son premier rallye de la saison.

Quatrième et dernier pilote engagé en R3 par Chazel, Vincent Romeuf revient au Cigalois pour son unique rallye de l'année. L'an passé justement, le pilote de la Renault Clio R3 avait décroché une quinzième place scratch très prometteuse.

Tout comme Vincent Romeuf, Nicolas Massal n'a disputé qu'un seul rallye l'an passé, en l'occurence le rallye du Cigalois. Auteur d'un beau résultat lors de cette première (16e scratch), Nicolas sera avant tout là pour le plaisir au volant d'une Peugeot 208 R2.
Sur une monture identique, Alexandre Vidal poursuivra son apprentissage de la discipline, lui qui ne compte qu'un seul départ cette année.